Économies d’énergie : ambitions et contradictions du gouvernement

Réforme des retraites : sa préparation est-elle à la hauteur de ses ambitions ?

Taxation de Google : un solde de tout compte un peu pauvre

RECOURS PERMANENT À LA DETTE : LA « DROGUE » FRANCAISE

Le capitalisme au chevet de la planète ? Chiche !

On entend régulièrement que l’écologie n’est pas soluble dans le capitalisme. Pour Pascal Perri, économiste et géographe, c’est une erreur. Selon lui, le capitalisme implique la concurrence et donc la recherche de l’innovation pour se différencier.
Les faits sont là. Qui a fait baisser la consommation des véhicules de moitié depuis 10 ou 15 ans ? Ce n’est ni l’État ni la pensée écologiste mais bel et bien les constructeurs !
Que dire du transport aérien qui a vu augmenter le nombre de personnes transportés de 60% quand dans le même temps les émissions de gaz à effet de serre n’ont augmenté que de 15%, soit 4 fois moins vite ? Cet écart est le fruit de l’innovation. Pour Pascal Perri, l’innovation et l’incitation sont bien meilleures que la contrainte ; il nous dit pourquoi :

La perspective de concurrence: une locomotive pour la SNCF

C’était l’une des réformes majeures de l’année 2018. La réforme de la SNCF doit maintenant être appliquée pour lancer l’ouverture à la concurrence du transport ferroviaire de voyageurs. Face aux débats et aux craintes soulevés par cette mise en concurrence, Pascal Perri livre son analyse sur cette nouvelle bataille du rail.

Le système de double caisse: l’intox du dossier ADP

Réforme des retraites : pourquoi est-elle déjà menacée?

Quels risques à se prévaloir du préjudice d’angoisse ?

« Tout homme bien portant est un malade qui s’ignore » : extraordinaire actualité des propos du Docteur Knock selon Jean de Kervasdoué, qui se demande où s’arrête le préjudice d’anxiété. La Cour de cassation a récemment estimé que tout salarié exposé à l’inhalation de poussières d’amiante pourra faire valoir un préjudice d’angoisse: quels risques à s’en prévaloir, et que cela dit-il de notre société? […]

Retraites, et si on avait raté l’essentiel ?

Mercredi 12 juin, face aux députés pour son discours de politique générale, le Premier ministre Édouard Philippe a introduit une nouvelle donne dans le débat autour des retraites. On connaissait l’âge légal de départ, l’âge pivot, voici maintenant l’âge d’équilibre. […]


- PAGE 1 sur 8 -

Articles précédents  

loading
×